Cinéma égyptien des années 40 et 50

Cinéma égyptien des années 40 et 50

Fatma (Fatmah)

 

Egypte – 1947 – 2h05 – noir et blanc Réalisation et scénario Ahmed Badrakhan
d’après le roman de Mostafa Amin
Image : Abdel Halim Nasr Musique
Abdel Hamid Noueri
Interprétation : Oum Kalthoum, Anwar Wagdi, Suleiman Naguib, Mimi Chakib
 
Fatma tombe amoureuse du jeune frère du Pacha dont elle est l’infirmière. Mais très vite leur relation se dégrade et il refuse de reconnaître l’enfant qu’elle attend de lui …
 
Un des plus grands rôles de la célébrissime Oum Kalthoum

Taxi de l’amour (Taxi Al-Gharaam )

Egypte – 1953 1h57 – noir et blanc

Scénario et réalisation: Niazi Mostafa
image: Abdel Aziz Fahmi
interprétation : Hoda Soltane, Mahmoud Abdel Aziz, Mahmoud al-Meligui, Abdel Salam al-Naboulsi
 
Elham, une jeune et riche héritière fuit le domicile de son tuteur qui veut la Réalisation et scénario marier de force à un homme qu’elle déteste. Un chauffeur de taxi l’héberge chez lui et la protège en la faisant passer pour sa femme.

 

Véritable comédie des débuts de la décolonisation, ce film chantant fut un succès délirant dans les pays arabes. A l’époque en France, les militants du FLN qualifiaient par dérision de Taxi el gharam; le panier à salade des flics coloniaux.Le succès de ce film vient surtout de sa chanson qui fera le tour du monde arabe.