PROVERBES ARABES

Proverbes arabes

* Dialectal

** Arabe littéral

Sans signe particulier, le proverbe peut être lu indifféremment en dialectal ou en littéral.

Traduction, sens et contexte d’énonciation

  • ألّي فيه طبيعة ما ينساها غيرَ مات وخلاّها
    * Celui qui a une manie ne pourra l’abandonner qu’une fois recouvert d’un linceul
  • إنّ الله تعالى يخلُق لك أذنين ولساناً واحداًلتسمع أكثر ممّا تتكلّم به
    ** Dieu te donne deux oreilles et une seule langue pour que tu écoutes beaucoup plus que tu ne parles
  • خمسة في عينيك ربّي يعميك
    Cinq dans tes yeux, que Dieu te donne cécité.
    Il s’agit là plus précisément des cinq doigts de la main de Fatma fameux symbole de protection contre le mauvais œil et les effets ravageurs de la jalousie.
  • ضحكت المسلوخة على المذبوحة ، ماتتالمعلّقة بالضحك
    L’écorchée s’est moquée de l’égorgée ; la pendue était morte de rire.
    Se dit de ceux (et celles) –mauvaises langues- que les imperfections d’autrui amusent en oubliant leurs propres défauts.
  • جبت لَعمى باش يشغّلني ، فتح عينيه وفجعني
    * J’ai convié l’aveugle pour me tenir compagnie ; il a ouvert les yeux et cela m’a troublé.
    Se dit des gens à qui l’on accorde quelques faveurs au vu de leur faiblesse et qui réagissent avec ingratitude.
  • دماغ الفرطاس قريب لربّي
    * Le crâne du chauve est proche du Ciel.
    Ce dicton signifie probablement qu’il ne faut jamais minimiser autrui pour raison de défauts physiques
  • أنهى الفرطاس من حكّان ال ا رس
    * Enfin, le chauve ne se gratte plus la tête.
    Se dit –par soulagement- lorsque quelqu’un cesse une mauvaise habitude.
  • المخبّط تلقى عنده ال ا ريات
    * Le médiocre est prodigue en inspirations.
    Quand quelqu’un est diminué, médiocre, il cherche à se faire remarquer … le plus souvent par des comportements saugrenus !
  • الشبعة تعمل بدعة
    Opulence entraîne fantaisies.
    Vivre dans l’opulence, vivre rassasié peut mener à faire tout et n’importe quoi.
  • لعّاب الكارطة اعمى والرشّام أطرش
    * Le joueur de cartes est aveugle, son scribe est sourd.
    Médiocrité des uns et des autres : par exemple un responsable incompétent assisté de collaborateurs aussi médiocres que lui.
  • يمشو الرجلين لوين يحبّو الخواطر
    * Les pieds se dirigent vers là où le veulent les souhaits.
    Se dit pour faire un reproche courtois à un proche qui ne vous rend pas souvent visite arguant des ses occupations.
  • زنك
    Ton œil est ta balance.
    On ne peut juger que par ce que l’on voit soi-même.
    Par extension : rien ne vaut l’expérience personnelle.
  • الشرّ يعمي العينين
    * La faim aveugle le regard.En gros, la faim, en fait la misère, n’est jamais bonne conseillère.
  • ا رسه في العشّ وهو يقول  » أشّ »
    * La tête à peine dans le nid , il commence à être agressif.
    Quand on réagit en nette disproportion par rapport à son pouvoir réel.
  • يا ألّي مزوّق (مشبّح) من ب اّ ر ، واش حالك
    من داخل ؟ *
    Toi qui affiche belle allure, quel est ton état intérieur ?
    Pour tous les prétentieux, « frimeurs » , sans contenu réel ….
  • اليد قصيرة والعين بصير
    La main est courte, le regard est incisif (ambitieux)
    Pour quelqu’un qui convoite quelque chose hors de sa portée
  • قدّه قدّ الفار وصوته معمّر الدار
    * Il n’est pas plus grand qu’une souris, mais il fait plus de bruit.
  • قدّه قدّ فولة و صوته صوت الغولة
    * Variante du proverbe précédent.
    Il n’est pas plus grand qu’une fève mais a la voix d’une ogresse !
  • الهدرة على جارتي والمعنى على ضرّتي
    * Les propos portent sur ma voisine , le sens concerne ma bru.
    Pour tout propos indirect, insinuations, concernant en fait l’interlocuteur.
    (La bru habite souvent la maison de sa belle famille)
  • شاتي اللبن ومدرق الطاس
    * Il a envie de petit lait mais il cache la tasse.
    Il tourne autour du pot
  • الطمّاع يموت مشنوق (معلّق)
    * Le gourmand fini pendu Gourmand est ici entendu au sens large du terme,
    c’est à a dire au niveau aussi des ambitions.
  • ألّي فات مات
    * Le passé est définitivement révolu
  • ألي فاتو الكلام يقول اسمعت و الّي فاتو
    الطعام يقول اشبعت
    * Celui qui n’a pas suivi la conversation dit : j’ai tout entendu et celui qui a raté le repas dit : je suis rassasié.
    Question de descence : il est mal venu de demander à un orateur de se répéter, de même qu’il est inopportun d’arriver à une heure tardive et de demander à manger.
  • دير كجارك والاّ حوّل باب دارك
    * Fais comme ton voisin ou alors change la porte de ta maison.
    Par extension : change de voisinage !
    La chameau ne voit que sa bosse.
    On ne peut être conscient de ses propres défauts ; ceux des autres sont par contre visibles et (facilement) critiquables.
  • ما يحسّ الجمرة غير ألّي مشى عليها
    * Ne sent la braise que celui qui marche dessus.
    Quant on vit une expérience difficile et que l’entourage –non concerné- ne semble pas sensible à la situation.
  • كول وفرّق والاّ كول و درّق
    * Mange et partage , ou alors mange en cachette
    Ou tu as les moyens et alors il faut partager avec les autres ;
    Ou tu ne les as pas et alors il faut faire preuve de discrétion.
  • عينه كبيرة على كرشه
    * L’oeil plus grand que le ventre
  • العقل السليم في الجسم السليم
    ** Un esprit sain dans un corps sain .
    Maxime universelle : Mens sana in corpore sano.
  • تعلّم الحجامة (الحفافة) في ا رس الفرطاس
    Apprendre la coiffure sur la tête d’un chauve.
    Exprime l’action de profiter de quelqu’un en position de faiblesse
  • المريض ضيف الله حتى أن يشفى
    ** Le malade est l’hôte de Dieu jusqu’à sa guérison .
    Hadîth (propos du prophète)