Littérature arabe à l’époque de la jâhiliyya : Hassan-ibn-thâbit

Littérature arabe à l’époque de la jâhiliyya : Hassan-ibn-thâbit

Littérature arabe à l'époque de la jâhiliyya :Hassan-ibn-thâbit

Hassan ibn Thâbit (mort en 660)
حسان ابن ثابت était un poète arabe, compagnon du prophète

Thabit est né à Médine, au sein de la tribu des Banu Khazraj. Il a voyagé dans sa jeunesse en Syrie, à Al-Hira et à Damas. En Syrie, il parvient à se faire admettre dans la cour des Lakhmides et des Ghassanides. Il est ensuite revenu à Médine au temps de l’hégire ou il se convertit à l’islam à l’âge de 60 ans en 622. Mahomet l’avait choisi comme poète, Thabit devait dans cette fonction, défendre l’islam contre les idolâtres.

Il participait souvent à des concours de poésie, et il est parvenu à convertir une tribu entière, les Banu Tamim en sortant vainqueur d’une joute poétique. C’est à lui que sera confié le premier travail pour la récension du Coran. C’est lui aussi qui sera chargé de produire la première version écrite du texte sacré malgré l’état  » primitif  » de l’écriture arabe de l’époque.

Il meurt au début du règne de Muawiya en 660.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *